Biographie

André Manoukian / France Inter (29.09.21): " Célia Kameni est une divinité! Une voix incroyable dont l'art vocal confine aux frontières du surnaturel. Elle est déjà au sommet de son art. Elle est toute jeune et elle est déjà dans la cour d'Ella, de Billy, d'Emi... Même puissance émotionnelle, même capacité à nous prendre au début d'une phrase et à nous briser le coeur quand elle se termine. Nous avons la chance d'avoir cette chanteuse en France!"

Quel pied d'entendre des standards et des tubes comme on ne les avait jamais entendus!!

Alfio Origlio, à travers l’album « Secret Places », propose une véritable relecture de titres pop et soul. Il restitue, grâce à ses arrangements subtills le caractère à la fois puissant et voluptueux de standards respectueusement empruntés à Stevie Wonder, U2, Grégory Porter, Seal ou encore à Jeanne Moreau avec une version bouleversante de son « Blues indolent ».
Il invite ici Célia Kameni, l'une des plus charismatiques chanteuses Jazz de sa génération qui apporte à cette revisitation un souffle puissant et envoutant. Avec Brice Berrerd à la contrebasse et Zaza Desiderio à la batterie qui mettent en commun une belle énergie au service d’une complicité des plus abouties et un sens de l’écoute remarquable.

"C’est ce quartet qui a enregistré l’album Secret Places. Entre deux chansons de Stevie Wonder, The secret life of plants en ouverture et Master Blaster en premier rappel, nous sommes passés par une incroyable palette d’émotions en revisitant Norvegian Wood (The Beatles), Goldfinger  (John Barry, Leslie Bricusse et Anthony Newley), Kiss from a rose (Seal), Afro Blue (Mongo Santamaria)), Le blues indolent (Jeanne Moreau et Cyrus Bassiak), No love dying (Gregory Porter), Purple Haze (Jimi Hendrix), Caravan  (Duke Ellington, Juan Tizol et Irving Mills), Holding back the years  (Simply Red) amenant sa touche finale à ce somptueux concert.                                                                                                                  https://www.jazz-rhone-alpes.com/191109-alfio-origlio-celia-kameni-quartet-au-hot-club/

Chronique de l'album "Secret Places" à lire ici

La presse en parle :
« Artisan de quartets et trios de haute volée, Alfio Origlio nous offre une performance où la musique n’a plus qu’un genre : prodigieux » Télérama
« Célia Kameni se révèle dans ce quartet multicolore où elle enchaine improvisations effrénées et émotions sur le fil. Une pépite à découvrir absolument » Le Monde
« Fluide, évidente est la connivence entre Alfio Origlio et son quartet de musiciens qui partagent avec un public captivé leur vision d’un jazz intense et épanoui. A ne pas manquer ! » La Croix
« Chacun tient sa place, contribue avec le génie de son instrument, prend plaisir à exprimer l’émotion de ce moment musical. Pour le public, ce ne sont pas quatre musiciens qui jouent, mais bien un ensemble unique qui nous offre et nous fait vivre une expérience artistique jouissive ». Jazz Rhône Alpes
« Célia Kameni est un oiseau de paradis dans une cage ciselée à la perfection par les reprises inventives d’Alfio Origlio » Libération
« Alfio Origlio n’est pas seulement un pianiste au talent époustouflant mais aussi un arrangeur hors pair. Ses reprises soutenues par la voix de Célia Kameni, stupéfiante et passionnée, sont magiques » L’Express


Célia Kameni: Chant

Une des plus charismatiques chanteuses jazz de sa génération à l'ascension fulgurante !
Célia Kameni intègre le conservatoire de Lyon entre 2010 et 2015 tout en s'investissant dans plusieurs formations qui vont façonner son identité musicale.
En 2010 elle participe au projet Motown Revival qui réunit douze musiciens du département jazz du Conservatoire de Lyon, 
Puis Célia intègre le projet The Amazing Keystone Big Band. La formation exprime à la fois l’esprit, l’âme des grandes formations de l’ère du swing-roi, et l’inventivité, l’ouverture, l’insolente virtuosité du jazz d’aujourd’hui. 
En 2011 Célia rejoint le groupe Electrophazz. Le projet s'articule autour d'un son jazz, hip hop et Soul. Elle est alors repéré et soutenu par le directeur artistique Didier Bergen.
Quelques années plus tard elle intègre le groupe Bigre ! 21 musiciens qui explorent les multiples facettes d'un jazz ludique, puissant et jubilatoire.

En 2018, Célia Kameni enregistre avec The Amasing Keystone Big Band l'album We Love Ella, un projet centré sur la personnalité légendaire d’Ella Fitzgerald. Lauréate des Victoires du Jazz 2018 dans la catégorie « Groupe de l’année » avec cette formation, la couverture médiatique de Célia explose et elle se révèle rapidement au grand public au fil de ses prestations remarquées dans des émissions comme Le Grand Echiquier sur France2 le 26 mars 2019.

 

Alfio Origlio: Piano
"Alfio Origlio fait partie du gratin français des pianistes de jazz.” ​Libération

“Avec Alfio Origlio, qui va piano va sano. Il connait la musique sur le bout des dix doigts.”  Claude Nougaro

Ce musicien, reconnu par ses pairs comme l’un des meilleurs pianistes de jazz de la scène française, est avant tout guidé, dans
tous ses projets, par la passion. Il collabore avec les plus grands artistes et musiciens de la scène française et internationale: Salif Keïta, Manu Katché, André Ceccarelli, Stacey Kent, Michel Jonasz, Gregory Porter, Didier Lockwood, Stéphane Eicher, Ernie Watts, Michel Colombier, Fred Wesley, Henri Salvador, Bobby McFerrin, Michel Legrand, Natalie Dessay, Keziah Jones, Me’shell Ndegeocello, Chris Potter, Erik Truffaz, Daniel Humair...
Partageant des projets artistiques riches et variés comme l'enregistrement de musiques de films, musiques publicitaires pour des marques de prestiges ou encore des lectures hommages aux poètes libertaires (Vian, Prévert, Desnos) avec Jean-Louis Trintignant.
Au delà des collaborations nombreuses et prestigieuses, Alfio Origlio compose sans cesse. Il a déjà enregistré dix albums en tant que leader (Alfio Origlio 4tet, Ricordo, Live Five, Passeggiata, Ascendances, Tribute to Headhunters, Wings and notes, Acqua et Walk in Wake, Absyrations).

Brice Berrerd: Contrebasse
Né à Villefranche sur Saône en 1981. Il intègre le CNR de Lyon en 2001 où il étudie la contrebasse classique et jazz.
En 2006, il obtient les deux DEM. Attiré par le jeu en trio, il joue de manière ponctuelle avec les pianistes Eric Teruel et Mario Stanchev. Il participe activement à d’autres projets de la scène lyonnaise (Olivier Truchot, Pink Petticoat…).
Contrebassiste talentueux, il contribue à la musicalité du JB Hadrot trio grâce à un jeu toujours à propos, tant dans son rôle d’accompagnateur que de soliste.

Zaza Desiderio: Batterie
Batteur, percussionniste, compositeur et arrangeur, Isaias « Zaza » Desiderio est né en 1980 à Rio de Janeiro.
Il devient batteur professionnel à l’âge de seize ans en jouant au sein de groupes locaux.
Son jeu énergique et précis fait de lui l’un des batteurs les plus demandés à Rio et l’amène à jouer sur de grandes scène en
collaboration avec de nombreux artistes nationaux et internationaux.
Fort de la diversité de son jeu, Zaza continue à multiplier les expériences en montant sur la scène des théâtres brésiliens et en
enregistrant pour la télévision. La curiosité et le talent de Zaza lui ouvrent des horizons toujours plus larges et lui permettent de donner une dimension internationale à sa carrière.
Installé à Paris, puis à Lyon depuis 2010, le batteur carioca rencontre un vif succès auprès du public qui découvre chez lui un jazz sans accent. En effet, Zaza se fond dans l’univers au sein duquel il voyage et produit avec dextérité une vaste palette musicale. Alliant flexibilité et précision Zaza nous livre une musique inspirée, à travers le feutré du jazz perce l’énergie du Brésil.
Collaborations : Milton Nascimento, Yamandu Costa, Idriss Boudrioua, Ray Lema, Harvey Wainapell, Leny Andrade, Marcia Maria, Maestro Paulo Moura, Mauricio Einhorn, Keystone Big Band, Philippe Baden Powel, Nelson Veras, Frédéric Viale, Raul de Souza, Fred Couderc, Agathe Iracema, Mister Day, Jazz Express Group, Base & Brass, Orquestra do Fubá, Alma Thomas, Big Joe Manfra, Cliff Korman, Rio Jazz Orchestra, Luíza Possi, Maria Gadu.

Playlist Vidéos

Cliquez sur l'icone ci-dessous pour afficher la liste des vidéos.

Extraits Audios

News

Jazz à Vienne 2021 – 40 ans Célia Kameni et Alfio Origlio sur la scène du théâtre antique à Jazz à Vienne avec Sting et Manu Katché pour la soirée One Shot Not

Cliquez ici pour en savoir plus

Ce 5 avril 2019 marque la sortie de "Secret Places". La première chronique qui vient de paraitre dans Jazz Rhône-Alpes.com reflète parfaitement ce que nous avons ressenti pendant le concert !       

Cliquez ici pour en savoir plus

Lundi 05 Juillet 2021

Prochains Concerts

Contact Booking

  • Cédric Chazaud
  • +33(0)6 89 40 86 03

Espace Pro

Saisissez le code d'accès qui vous a été communiqué, dans le champ ci-dessous.
Pour obtenir un accès, vous pouvez cliquer ici.